Rejoignez-nous

Report' Live

Neil Diamond, 23 juin 2015, Zénith – Paris

Publié

le

Neil Diamond, 23 juin 2015, Zénith - Paris

Neil Diamond, était en concert au Zénith de Paris, mardi dernier, le 23 juin 2015. Sa tournée Melody Road World Tour, présente son 32ème et nouvel album Melody Road, sorti en Octobre 2014, ainsi que ses plus grands tubes. Un album très bien accueilli car il s’est classé en 3ème position dès sa sortie aux Etats-Unis et 4ème en Grande Bretagne.
Ce qui marque en entrant dans la salle, c’est une grande scène, des lumières énormes, une ligne de guitares d’un côté et de l’autre des cuivres (trompette, saxo, trombone…) qui n’attendent que leurs musiciens… Et au centre de la scène un mur de vidéo avec écrit Neil Diamond en Lettre comme sur la façade de l’Olympia sur un fond de rideau rouge, le tout délimité par une forme en diamant. On est directement mis dans l’ambiance d’un concert qui s’annonce grandiose.
Les musiciens prennent ensuite place sur la scène, et quelques seconde après, le diamant s’éclaire et prend toute son ampleur en scintillant. On aperçoit se dessiner au pied du diamant une porte, et c’est Neil Diamond qui fait son entrée sous les acclamations de son public. Son groupe était composé de 2 claviers, 4 cuivres, 1 batteur et 1 percussionniste, 2 guitares, 1 bassiste et 2 choristes. Sa guitare au centre de la scène l’attendra jusqu’à la 2ème partie du concert…
Neil Diamond enchaîne les titres, avec une Voix grave, forte et sans défaillance, allant d’un côté à l’autre de la scène

Neil DiamondIl commença son concert avec l’une de ses premiers tubes de 1967, I’m a Believer (repris pour la BO de Shrek). Acteur également il enchaîna avec les titres Love on the rocks et Hello again (extraits de la BO du film The Jazz Singer, dans lequel il joua le rôle principal en 1980. Ensuite, le titre Pretty Amazing Grace sorti en 2008 sur l’album Home before Dark. Un autre de ses 1ers tubes, Kentucky Woman repris par Deep Purple en 68, puis You got to Me. Est venu ensuite le tube Girl, You’ll Be a Woman Soon repris par Urge Overkill pour la BO de Pulp Fiction.  Puis Play Me de 72. Un autre titre de ses débuts en 68, repris plus tard dans une version reggae par le groupe UB40 : Red Red Wine. Neil Diamond demanda à son public de se lever pour ce titre qu’il interpréta alors d’une façon plus proche d’Ub 40 que de sa version originale avec en prime le passage rap.
Le concert se poursuit dans un équilibre parfait entre sa voix et l’orchestre. Un public français mais aussi d’Europe et pour certains dans les premiers rangs du carré or : de la Nouvelle Orléans !  Il continue de parcourir sa carrière avec l’album Beautiful Noise sorti en 76 en interprétant le titre éponyme, puis If You Know What I Mean extrait aussi de cet album.

Il fera une pause en s’asseyant sur le bord de la scène juste devant l’écran géant pour le titre Brooklyn Roads, pour lequel des images de son enfance filmées par son père à Broklynn, né et grandit la bas.

Arrive le moment où il présente avec son groupe les chansons de son nouvel album Melody Road avec Nothing But a Heartache, Sometimes Blue et The Art of Love. The Art of Love : il expliquera avec humour avant de l’interpréter, qu’il a mis 5 ans à l’écrire mais pas de problème pour nous car il ne mettra que 3 min pour la chanter. Les paroles défilent sur l’écran.
Suivront les titres : Forever in Blue Jeans, Cherry, Cherry, Crunchy Granola Suite, Holly Holy.
Il quittait la scène à la fin du titre I Am … I Said, toutes les lumières sont éteintes et quelques instants après il revient pour un rappel. Mais son rappel avec une nouvelle veste violette, ce ne seront pas 1 ou 2 titres mais 6 titres dont Cracklin’ Rosie, puis une version plus longue que d’habitude de Sweet Caroline (de 68) avec le public, bras levés.. Le public lui en redemande encore et il continue son rappel avec America (extraite, elle aussi du film The Jazz Singer). Viendra ensuite Brother Love’s Traveling Salvation Show (69) puis pour termine son show Heartlight de 1982.
Fin du concert à 22h40, Neil Diamond et son groupe ont assuré près de 2h15 de concert sans interruption en parcourant sa carrière. Alors qu’il avait attendu 37 ans pour revenir en France, espérons pour tout ses fans qu’il reviendra très vite en France…

A noter que le concert était diffusé en live via le service Periscope. Il continue actuellement sa tournée mondiale avec l’Irlande le 30 juin et le 1er juillet, les 3 et 5 juillet en Allemagne, du 7 au 26 juillet en Grande Bretagne, puis reprendra sa tournée en octobre du côté de la Nouvelle Zélande et de l’Australie.

Galerie Photos

(2 premières chansons du spectacle)

 Texte Angélique L.
Photos  © Angélique Le Goupil – AWcreation pour FanMusik
Merci à Livenation

Set list du concert

(liste non exhaustive)

I’m a Believer
Love on the Rocks
Hello Again
Pretty Amazing Grace
Kentucky Woman
You Got to Me
Girl, You’ll Be a Woman Soon
Play Me
Red Red Wine
Beautiful Noise
If You Know What I Mean
Brooklyn Roads
Nothing But a Heartache
Sometimes Blue
The Art of Love
Song sung blue
Forever in Blue Jeans
Cherry, Cherry
Crunchy Granola Suite
Holly Holy
I Am … I Said

Rappel
Cracklin’ Rosie
Sweet Caroline
America
Brother Love’s Traveling Salvation Show
Heartlight

 

Liens

Site officiel : NeilDiamond.com
Livenation

Lire la suite
3 Comments

3 Comments

  1. lucette bauer

    1 juillet 2015 at 9h52

    magnifique concert mais quel dommage d;avoir attendu37 ans pour revenir!!!!mais c;est vrai que les mèdias et radios françaises ne lui ont pas fait la part belle contrairement a d;autres pays europeens!!!!c;est vraiment dommage car a 74 ans malgrè que la voix soit restè la meme neil est plutot en fin de carrière espèrons le revoir très bientot en france

  2. sernin

    30 juin 2015 at 18h59

    Ce fut effectivement un magnifique concert. Tant d’attente pour le voir et le retrouver exactement le même qu’il y a 30 ans. Merci monsieur diamond

    • michèle

      4 juillet 2015 at 17h07

      Merci Monsieur Diamond de nous avoir fait passer une si belle soirée. J’ai toujours Sweet Caroline qui résonne en boucle dans ma tête, so good, so good, so good.
      Qui savait qu’il se produisait en France? Les médias ont été d’une nullité sans pareille. Les soit-disant spécialistes de la musique ont été d’un silence retentissant. C’est lamentable.
      Peu importe nous avons passé une soirée magnifique, nous avons chanté et dansé, nous avons apprécié le talent de ce grand artiste. A quand son prochain concert en Europe? A suivre.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cinéma / Série / Animation

Gelateria Girotti Paris : Inauguration le 7 juillet 2022, Paris

Jeudi soir a eu lieu l’inauguration du Glacier Café : Gelateria Girotti Paris qui se situe au 120 boulevard Raspail à Paris…

Publié

le

Gelateria Girotti Paris : Inauguration le 7 juillet 2022, Paris

Jeudi soir a eu lieu l’inauguration du Glacier Café : Gelateria Girroti Paris qui se situe au 120 boulevard Raspail à Paris.
Son nom ne vous est peut-être pas inconnu ? Si je vous dis Mario Girotti… le vrai nom de Terence Hill, qui forme avec Bud Spencer (Carlo Pedersoli) LE duo mythique ! Oui il s’agit bien de lui…

Avec son fils Jess, ils ont souhaité relancer la boutique de glace familiale tenue à l’époque par le grand oncle de Terence. Après une première boutique dans la ville d’origine Amelia en Italie, puis une autre à Dresde d’où est originaire la mère de Terence, ils ont ouvert une boutique à Berlin au Musée consacré à Bud Spencer. Un lieu que nous espérons bientôt visiter.

L’ouverture et l’inauguration de la boutique en France, à Paris a eu donc lieu jeudi soir en présence de Jess Hill, fils de Terence Hill.

Un lieu pour les passionnés de l’Italie, aussi pour les fans de cinéma et plus particulièrement de Terence Hill et de Bud Spencer. Un décor avec une grande fresque à son effigie inspiré du film « Mon nom est personne », des affiches de films sur un pan d’un mur de la boutique. des petits rappels aussi qu’on prend plaisir à découvrir.

Il ne faut pas oublier pour autant le côté glaces avec de nombreux parfums faits de façon traditionnelle en Ombrie dans l’atelier Girotti. (sans conservateurs, et avec les meilleures matières premières)
En plus des glaces, vous pourrez découvrir des pâtisseries typiques de l’Italie, des viennoiseries, et prendre un verre ou un café au comptoir ou à une table.

Un petit bout de l’Italie avec une majorité d’employés d’origine italienne, ce qui nous plonge encore plus dans ce petit voyage… Nous n’avons pas manqué de goûter à la glace au parfum préféré de Terence Hill, celle au parfum Pistache. Un vrai régal.

N’hésitez pas lors de votre passage à Paris à faire une petite escale en Italie en vous rendant à la Gelateria Girotti Paris pour déguster une excellente glace ou une pâtisserie.

Nous vous invitons à découvrir quelques photos prises lors de l’inauguration.

Galerie Photos

Report : Angélique (FanMusik / FanKulture)
Photos : Awcreation pour FanMusik / FanKulture

Liens & informations

L’adresse : 120 boulevard Raspail Paris 6
Site web : www.girottiparis.com

Lire la suite

Report' Live

Psychodon 2022, 13 juin 2022 à l’Olympia – Paris

Jeudi 7 juillet à 21h15 sur C8, vous pourrez assister à la diffusion de la soirée Psychodon 2022 qui a eu lieu le 13 juin dernier sur la scène de l’Olympia à Paris.

Publié

le

Psychodon 2022, 13 juin 2022 à l’Olympia – Paris

Jeudi 7 juillet à 21h15 sur C8, vous pourrez assister à la diffusion de la soirée Psychodon 2022 qui a eu lieu le 13 juin dernier sur la scène de l’Olympia à Paris. Didier Meillerand, journaliste et président fondateur de l’association Psychodon présentait la soirée avec à ses côtés Yannick Noah, parrain de l’association.

Avec Claudio Capéo, Christophe Willem, Black M, Gaëtan Roussel, Zaz, Selah Sue, Keen’v, Jérémy Frérot, Joyce Jonathan, et Marie-Flore étaient présents pour cette soirée.

Nous vous invitons à découvrir nos photos de cette soirée en attendant la diffusion à l’antenne qui nous l’espérons vous permettra de passer un bon moment riche en émotion tout en vous informant sur cette cause.

Galerie photos

photos AWcreation pour FanMusik

Liens

Plus d’informations sur Psychodon : psychodon.org
Facebook | Instagram

Lire la suite

Report' Live

Kim Wilde au Festival de Trélazé, 21 juin 2022

Publié

le

À l’occasion de la Fête de la Musique et après 2 reports, Kim Wilde et son groupe se sont enfin produits sur la scène du Parc du Vissoir pour la première date du 26ème Festival de Trélazé près d’Angers le 21 juin 2022 !
Ce concert est dans la continuité de sa tournée actuelle The Greatest Hits Tour, la setlist est identique au concert donné à La Cigale à Paris le 25 avril dernier dont vous pouvez retrouver en ligne notre Report’live avec photos en cliquant ici.

Nous étions nous aussi présents également dans le public avant hier à Trélazé pour assister au concert. Après avoir eu la chance d’assister aux balances l’après-midi, ce fut un superbe concert auquel nous avons assisté.

Le public était nombreux malgré les orages et grosses averses en fin de journée. Mais juste avant le concert tout s’est arrêté comme un moment suspendu, plus de pluie, plus d’orage… Le concert a commencé à 21h exactement.

Kim Wilde en grande forme et une voix toujours bien là, avec des moments très forts scéniquement et vocalement. Toujours sur scène avec sa famille : son frère Ricky aux guitares/choeurs et Scarlett sa nièce pour le chant/choeur également. On a plaisir aussi à retrouver sur scène ses musiciens : Steve Power aux claviers, Neil Jones aux guitares, Paul Cooper à la basse, aux deux batteries toujours Emily Dolan Davies et Jonathan Atkinson.

Une journée sans fausse note du début à la fin pour notre petit road trip pour cette fête de la Musique 2022 avec Kim Wilde !

Nous vous invitons à découvrir quelques photos du concert faites un petit appareil numérique.
Nous espérons que les photos vous ferons plaisir.

Galerie photos

Photos Angélique (FanMusik.com)

Setlist du concert

Rage to love
Nevers Trust a Stranger
Million Miles Away
Can’t get enough (Of Your Love)
If I can’t Have You
The Touch
The Second Time
Kandy Krush
Water on Glass
Birthday
Cambodia
Love is Holy
Love in the Natural Way
Four Letter Word
Bladerunner
View From a Bridge
Chequered Loved
You Came
You keep me Hangin’ On

Rappel
Pop Don’t Stop
Kids in America

Liens

site officiel : kimwilde.com
official fansite wilde-life.com

Sites de fans

Day by day Kim Wilde / Il était une fois… Kim Wilde

Lire la suite

D’autres Report’live

Advertisement