Connect with us

Report' Live

Kim Wilde – 18 mars 2011 – La Cigale, Paris

18 mars 2011 jour J du rendez vous donné par Kim Wilde à son public à La Cigale à Paris. Sa dernière venue dans la Capitale remontait à 2009.

Publié

le

Kim Wilde - 18 mars 2011 - La Cigale, Paris

18 mars 2011 jour J du rendez vous donné par Kim Wilde à son public à La Cigale à Paris. Sa dernière venue dans la Capitale remontait à 2009.

Le concert affichait déjà complet depuis plusieurs semaines. Sur les affiches dans le métro on pouvait lire places assises uniquement, ce qui fut une déception pour bon nombre de fans car son nouvel album Come out and play, sorti quelques jours avant (en France), proposait des titres aux sonorités très rock.
Kim nous explique que le choix des chansons s’est avant tout porté dans l’optique de les jouer sur scène. On comprend très vite ce choix avec le titre King Of The World (qui est aussi le premier titre de l’album) qui ouvre la soirée d’une manière très electric guitar !

Kim Wilde, 18 mars 2011 - La Cigale, Paris (report' live/photos) - FanMusikDès les premiers titres le public se lève et l’ambiance est forte. La complicité entre Kim et son public est restée intacte, elle échange avec eux avec simplicité et sincérité. Sur scène également une grande complicité entre tous les membres du groupe. On retrouve la même équipe que les précédentes années avec son frère Ricky Wilde aux guitares et choeurs, sa nièce Scarlett Wilde aux choeurs et voix, Nick Beggs à la basse, Steve Power aux claviers, Neil Jones aux guitares et Jonathan Atkinson à la batterie.
Ce seront pas moins de huits chansons du nouvel album qu’elle présentera sur scène : King Of The World, Lights Down Low (1er extrait du nouvel album), Real Life (magnifique chanson), Suicide, Jessica pour laquelle on retrouvera Kim derrière le clavier, This Paranoia et enfin Get Out avec une ambiance surchauffée. Viendront également les tubes incontournables des années 80 comme Chequered Love, Cambodia, Never Trust A Stranger ou encore View From A Bridge. Un spectacle bien réfléchi avec différentes parties, des versions acoustiques, des passages plus rock avec Can’t Get Enough (Of Your Love).
Elle suspendra le temps en reprenant sans aucun artifice le titre Forever Young du groupe Alphaville au premier rappel. Puis c’est le retour du rock avec Get out (nouveau titre), et You Keep Me Hangin’ On sur lesquelles on distingue aisément le public qui saute, bouge, surtout chante comme jamais. Le final avec le dernier rappel sur le titre Kids in America, le groupe et Kim donnent tout (le public aussi), on même le droit a de grands solos de guitares, des confettis argentés. Un concert qui donne envie que d’une seule chose : y retourner tant l’ambiance dans la salle, les choix des titres, les nouvelles chansons. Rien à redire sur ce concert si ce n’est que le temps est passé beaucoup trop vite.
On souhaiterait bien retrouver ses moments live en CD et en DVD, une demande qui revient souvent de lapart de ses nombreux fans.

La première partie du concert était assurée par Féfé Dobson (photos).

 

Le 16 avril 2011 Kim Wilde a annoncé sur son tweeter : « Plans afoot for new album before the year is out!! ». et ensuite « Hey there tweeters, if I did a cover version what song would you choose for me?« .
C’est ainsi que de nombreux fans lui ont envoyé leur suggestion de titres à reprendre. donc c’est une bonne nouvelle : un nouvel album composé de reprises serait donc prévu avant la fin de cette année. De quoi envisager de nouveaux concerts et espérons un retour de Kim Wilde à Paris.

FanMusik vous invite ci-dessous à découvrir les photos du concert (2 premiers titres du concert), et à lire les commentaires envoyés par des fans de Kim Wilde.
Nous avons rencontré Kim Wilde le 17 mars 2011. Retrouvez l‘intégralité de l’interview dans la vidéo ci-dessous.

Set List du concert
(liste non exhaustive)

King Of The World
Chequered Love
Hey You
Anyplace, Anywhere, Anytime
Words Fell Down
Lights Down Low
Real Life
Suicide
Cambodia
Never Trust A Stranger
View From A Bridge
Jessica
Love Blonde (version acoustique)
Thought It Was Goodbye (version acoustique)
Sleeping Satellite (version acoustique)
Together We Belong (version acoustique)
Can’t Get Enough (Of Your Love)
The Second Time
This Paranoia
You Came
–rappels–
Forever Young
Get Out
You Keep Me Hangin’ On
–Final–
Kids In America

 

 Galérie photos

 

Vidéo

Interview de Kim Wilde réalisée le 17 mars et report’live du 18 mars 2011

 

 © FanMusik – Angélique L.
© photos AWcreation pour FanMusik
remerciements : Kim Wilde, Sony Music (François, Olivier, Michel)

 

Commentaires du concert réalisés par les fans de l’artiste pour FanMusik
(Nous les remercions pour leur participation.)

Tout simplement géniale cette soirée ! Une très bonne ambiance générale autour de ce concert inoubliable. Une fois de plus, Kim nous a donné le meilleur d’elle même : sa voix, son professionnalisme, son dynamisme, sa gentillesse toujours très proche de son public même après le concert. Belles rencontres entre fans aussi, j’ai adoré !!! JPaul Kim Wilde, 18 mars 2011 - La Cigale, Paris (report' live/photos) - FanMusik

I was for my first time in « la cigale » in paris to see kim wilde it was a very very good show, i’m proud to be a fan the tracklist was what i expected and kim so close with the audience and also took time after the sho at the exit, i could talk to her and i saw that she listening to every people, it’s very moving i also discover her family on stage all are very good persons thank you very much for the pleasure i have olivier, a fan from the beguinning. Olivier

Franchement mon plus beau souvenir de concerts ! Je suis une fan de la 1ère heure, c’était mon 2ème concert de Kim Wilde mais c’était encore mieux qu’en 2009. C’est une Kim très en forme et particulièrement rock qui est de retour. « Come out and play » est pour moi l’un de ses meilleurs albums avec ses tout premiers car ils sont plus rock que pop et c’est ce qui lui va le mieux. Sa voix n’a pas du tout changé avec les années, c’est un pur plaisir de l’écouter en live ! Espérons qu’un concert en DVD sortira de cette tournée car cela valait vraiment le détour ! Vivement son prochain passage en France ! Karine

Que du bonheur ! 2 heures de spectacle pour plein les yeux et les oreilles. Elle chante comme une reine et vous entraîne dans son monde. Elle illumine nos vies même après la scène, c’est tellement marquant que je travaille depuis lundi en chantonnant des airs du concert en continu…. Et ça continuera jusqu’au prochain…… concert……! A très vite KIM sur scène.Sylvie

Un excellent concert de qualité, comme d’hab. Dommage que les fauteuils remplaçaient la fosse. Fan depuis 1983, c’est la première fois que je suis assise à un concert de Kim mais cela n’a rien enlevé à son talent… Patricia

Fan de Kim Wilde depuis « Kid’s in America » je suis allée à Paris voir son concert « come out and play tour ». C’était la 1ère fois pour moi que je la découvrais sur scène, je savais que j’allais vivre un grand moment !! C’est plus que celà !!! Il s’est passé à La Cigale quelques heures de partage merveilleux entre Kim et ses fans… Kim était magnifique, radieuse, avec une énergie débordante et le public lui a réservé un acceuil chaleureux du debut jusqu’au final… Je garderai ce concert à jamais dans mon coeur… Sandrine

Kim Wilde, 18 mars 2011 - La Cigale, Paris (report' live/photos) - FanMusikNous avons perdu un ticket d’entrée et sommes entrés très tard au concert. Nous avons été miraculeusement placés au premier rang ! Alléluia ! Kim Wilde est arrivée en pleine forme et nous a secoué direct après une très belle Intro. A suivit un Incroyable concert, réglé comme une horloge, dans une ambiance de dingue ! Kim nous a souvent donné la main, Mathieu est tombé amoureux suite au baise main de la Diva qui l’a Charmé sur Hey, you !. C’est Incroyable tout l’amour que Kim Wilde nous renvoi de la scène, sans doute le reflet de l’assistance.  Des concerts d’une telle qualité, avec une artiste et des musiciens au top, on en redemande encore … Filipe

18 mars 2011, La Cigale, 20h30… Kim débute le Come Out And Play Tour avec ‘King of the world’, ‘Chequered Love’, ‘Hey! You!’… Le ton est donné, ça va bouger ce soir ! Kim nous gâte avec ‘Words fell down’, une superbe version de ‘Lights down low’ suivie de ‘Real life’… Ces chansons me font frissonner de bonheur ! Les classiques ‘Cambodia’, ‘Never trust a stranger’ (avec un superbe final signé Scarlett), ‘View from a bridge’  laissent place à une session acoustique durant laquelle Kim interprète seule ‘Jessica’, puis Ricky et Scarlett la rejoignent pour ‘Love blonde’, ‘Thought it was goodbye’… et une magnifique reprise de ‘Sleeping satellite’, enchainée avec ‘Together we belong’ (seule rescapée de Never Say Never) et la ‘Cambodia reprise’ jouée par le Wilde band et Scarlett… Décidément, ce Come Out And Play Tour in La Cigale nous réserve de sacrées surprises comme ces bons vieux titres que sont ‘Can’t get enough’ ou ‘The second time’ ! Kim termine sur ‘You came’ et ovationnée par son public revient pour interpréter une reprise d’Alphaville, ‘Forever young’, suivie des punchy ‘Get out’ et ‘You keep me hangin’on’… Fin du concert… La Cigale est en transe et en redemande… Kim revient et nous gratifie d’un superbe ‘Kids in America’ qui cloture en beauté le concert de ce soir… La cinquantaine rayonnante, Kim a prouvé ce soir que ses chansons étaient taillées pour la scène et qu’elle débordait d’une énergie incroyable ! Merci Kim pour ce superbe concert, merci à Scarlett et au Wilde band pour le brio avec lequel ils ont interprété le répertoire de Kim !! A bientôt ! Sylvain

« Quelle soirée mémorable !!! Kim nous a donné un spectacle grandiose d’un peu plus de 2 heures. Elle avait une pêche d’enfer !!! Toujours aussi belle, souriante, et surtout très proche de son public. La salle était en délire aussi bien pour ses anciennes chansons que celles de son dernier album « Come Out and Play ». La partie acoustique était un vrai régal !!! Ces musiciens, accessibles après le concert étaient fantastiques. Merci Kim et KW Band pour ce moment extraordinaire !!! Corinne (Minikim)

Excellent concert et superbe ambiance véritablement Kim Wilde très en forme et comme toujours très sympathique, chaleureuse et disponible pour ses fans. Très heureux d’avoir pu rencontrer beaucoup de personnes avant et après grâce à « Day By Day Kim Wilde ». Kiss MarkKim Wilde, 18 mars 2011 - La Cigale, Paris (report' live/photos) - FanMusik

Kim Wilde, Kim Wilde, Kim Wilde une soirée qui restera gravé dans les cœurs. Des places assises qui l’ont restées le temps d’un couplet, des chansons qui nous ont emmenées des années 80 à nos jours. Des groupies de toute la France moi m…ême de Lille à coté de strasbourgeois et d’un lyonnais. Des moments d’échanges, de partages, et un kid in america en final. Entonné comme un hymne par les 954 fans, qui rêves d’une chose : y retourner dans deux ans. Larrotto

Etant fan de Kim Wilde depuis 1981, et l’ayant déjà vu en concert y compris ce 18 mars 2011, j’ai été une fois de plus ravie. C’est le top du top ! Elle ne change pas, toujours aussi belle et toujours aussi pro. Bravo Kim ! A très bientôt… Christine

Le concert de Kim Wilde a été un moment de pur bonheur ! Les places assises de la Cigale se sont transformées en une gigantesque fosse où les fans se sont éclatés sur ses chansons si bien interprétées avec une sensibilité et une force peu communes ! Merci Kim pour ce concert qui restera gravé dans nos coeurs ! Corinne.

J’avais été voir kim en 83,au pavillon baltard,en2009 à la cigale.je ne pouvais pas rater 2011!!! je n’ai pas été déçu. kim,toujours aussi belle,nous a fait un show d’enfer! rock, acoustique (juste son frère à la guitare), elle a revisité nos « classiques »: cambodia, kid in america… .plus les dernières qui sont de la même veine…. à quand, kim ? Paris t’attend déjà….. Fleu

C’est la 1ère fois que je la voyait sur scène, je suis venue avec mon chéri, nous étions au 7ème rang centré. Dès son entrée en scène le ton était donné. Cette femme a une aura exceptionnelle, le public était plus qu’en osmose et s’est levé dès la 1ère chanson, ceux du fond ou mal placés se sont rapprochés au devant de la scène. Ses chansons sont intemporelles, et son nouvel album est une bombe rock qui aurait mérité une meilleure promo. Il est sorti en août 2010 en Allemagne, alors qu’en France il n’est sorti que le 28/02/2011, oui j’ai bien dis 6 mois plus tard….. cherchez l’erreur. Ce concert était une vraie tuerie. Elle est magique et ultra rock sur scène. Malgré son répertoire et son nombre incalculable de tubes, elle a su rester simple, généreuse et respectueuse avec son public, et cette salle intimiste nous donnait l’impression de faire partis de sa famille, dont elle avait 2 membres avec elle sur scène, à savoir son frère Ricky (auteur de ses plus grands tubes), et sa nièce Scarlett. Je n’ai absolument pas été déçue, j’ai l’impression qu’elle ne change pas, elle est comme dans mes souvenirs télé (Top 50, Champs-Elysées, Sacrée Soirée……….). Je retournerai la voir sans hésiter….la cinquantaine lui va à merveille, Kim WILDE sur scène c’est une vraie tuerie, même mon chéri qui ne connait que de très loin le répertoire de Kim Wilde a été scotché et complètement conquis. Anne-Sophie

Kim Wilde sur FanMusik

Report’ Live Kim Wilde, 18 mars 2011 – La Cigale, Paris (report’ live/photos/vidéos)
Chronique de l’album Come out and play, 28 février 2011
Report’ live/photos du concert du 8 avril 2009 à La Cigale (Paris)
Portrait de la semaine sur FanMusik TV du 11 au 15 mai 2009
Chronique web sur le dernier album de Kim Wilde Never say never
Résumé photo du concert à La Cigale du 20 février 2007
Article sur le blog FanMusik en cliquant ici

Liens

site officiel : kimwilde.com
page sur Kim Wilde du label Starwatch
myspace officiel officialkimwilde
official fansite wilde-life.com et le forum

sites de fans

Day by day Kim Wilde / kimwildetv / kimwilde.ch / Il était une fois… Kim Wilde

Lire la suite
1 Comment

1 Comment

  1. jfred

    30/05/2013 at 21 h 53 min

    c’est du bon report !! qu’on aime ou non Kim Wilde, on peut admirer le travail fait.. Et moi j’aimais bien « Kids in america »… et j’ai toujours trouvé que cette fille était sympa,et pour que Voulzy rêve d’elle dans ses nuits sans elle 🙂

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Report' Live

Stars 80, 18 mai 2019, Stade de France, Saint-Denis

Publié

le

Revivez le concert de Stars 80 du 18 mai 2019 au Stade de France !

La première partie de la soirée était assurée par Lucky Dance Party et ses danceurs. Ils ont chauffé les spectateurs du Stade de France avec leurs chorégraphies.

Lucky Dance Party

Stars 80 c’est parti ! Après plusieurs spectacles depuis la première (anciennement RFM Party 80) au Zénith en mars 2007, dont déjà un premier Stade de France en 2008, c’est un show bien orchestré que nous avons eu le plaisir de découvrir ce 18 mai au Stade de France. Avec de nombreux Artistes au rendez-vous : Murray Head, Patrick Coutin, Emile et Images, Jean Schultheis, Phil Barney, Jeanne Mas, Patrick Hernandez, Joniece Jamison, Julie Pietri, Richard Sanderson, Pauline Ester, Jean-Pierre Mader, Thierry Pastor, Cookie Dingler, Alec Mansion (Leopold Nord et Vous), Plastic Bertrand, Jean-Luc Lahaye, Laroche Valmont, Sabrina, William (Début de Soirée) ainsi que Benny B et Laruzzo… Le tout présenté par Laurent Petitguillaume.

Un public diversifié, s’était donné rendez-vous ce soir pour un spectacle inoubliable. Malgré une pluie bien présente mais sans orages… les décibels, ce soir, venaient bien de la scène et aussi du public.

Ils arrivent tous ensemble sur scène pour le premier titre, puis enchaîneront sans aucun temps mort leurs tubes ainsi que des reprises pendant 3h15 (sans compter la première partie).

 

Patrick Hernandez, Born to be alive

Benny B, Vous êtes fou…

Julie Pietri, Eve lève-toi, Magdalena

Jean-Pierre Mader Disparue, Macumba

Alec Mansion (Leopold Nord & Vous) C’est l’amour

Pauline Ester Oui je l’adore

Thierry Pastor Coup de folie

Richard Sanderson Reality

Laroche Valmont T’as le look Coco…

Sabrina Boys

Joniece Jamison Joue pas

à Suivre…

Angélique
Photos © AWcreation pour FanMusik
Merci à Cheyenne Productions

Lire la suite

Report' Live

Backstreet Boys, 19 mai 2019, Accorhotels Arena, Paris

Publié

le

Backstreet Boys, 19 mai 2019, Accorhotels Arena, Paris

 

Backstreet Boys, 19 mai 2019, Accorhotels Arena, ParisAlors qu’ils ont sorti leur dernier album DNA en janvier 2019, les Backstreet Boys ont lancé leur tournée DNA World Tour ce mois-ci. Ils se sont produits en Europe (Londres, Berlin, Paris, puis aux USA. Ils étaient le 19 mai dernier sur la scène de l’Accorhotels Arena !
Depuis 26 ans que le groupe existe, ils n’ont pas arrêter d’enregistrer des albums et de se produire sur scène. La dernière fois qu’ils étaient venus, c’était en 2014 au Zénith de Paris, nous étions présents, vous pouvez voir ou revoir notre report’live en cliquant ici.

Pas de musiciens avec eux sur scène, pas de sessions acoustique comme lors de leur concert au Zenith, mais toujours leurs voix, leur présence remarquable sur scène, sans oublier aussi des chorégraphies.

Backstreet Boys, 19 mai 2019, Accordhotel Arena, Bercy, Paris

Au vu des dimensions de leur installation hors norme, c’est certain qu’il fallait que le groupe se produise à l’accorhotels Arena (anciennement Bercy). Un mur vidéo géant en fond de scène, une grande scène, et une avancé formant un sorte d’arrondi « anguleux » avec du public au centre. Et deux autres mur video plus petit qui descendaient verticalement sur l’avancée.

C’est avec une setlist impressionnante comprenant 33 chansons dont 8 chansons extraites de leur dernier album DNA qu’ils se produisent devant des fans conquis par avance.
Avec neuf albums à leur actif car ils n’ont pas cessé d’enregistrer des albums avec par moment quelques pauses, permettant ainsi aux membres de sortir aussi des albums en solo, c’est un show exceptionnel à l’américaine qu’ils offrent à leur public.

Backstreet Boys, 19 mai 2019, Accorhotels Arena, Paris

Pendant 2 heures d’un show millimétré, sans fausses notes, ils vont enchaîner les titres, le public debout durant tout le concert, des effets de lumières, changements de costumes, scène qui monte, mur video diffusant multiples effets et vidéo, un regard dans le public, un geste pour saluer leur fan, un petit mot comme quand Nick vient seul saluer l’Accorhotel Arena « Paris France », « Je t’aime » et il n’hésitera pas à se dévoiler qu’il est un très bon « french kisser ». Il demandera au public s’ils sont fans des Backstreet Boys depuis 26 ans… le public à l’unissons lui confirmera que oui.

Les fans français étaient bien présents et ils l’ont prouvé en accompagnant le groupe sur toutes leurs chansons, et en leur faisant même une petite surprise en brandissant, après le titre No Place, une feuille avec inscrit « We are in our DNA ».

 

 

Galerie photos

Avant le show… / Before the show

Les 1ères minutes du show / First minutes of the show

Setlist du concert

Everyone (intro du concert)
I Wanna Be With You
The Call
Don’t Want You Back
Nobody Else (Brian)
New Love
Get Down (You’re the One for Me)
Chateau (Howie)
Show Me the Meaning of Being Lonely
Incomplete
Undone
More Than That
The Way It Was
Chances
Shape of My Heart
Drowning 2000
Passionate (AJ and Kevin)

Quit Playing Games
As Long as You Love Me
No Place
Breathe
Don’t Wanna Lose You Now
I’ll Never Break Your Heart
All I Have to Give
Everybody (Backstreet’s Back)
We’ve Got It Goin’ On
It’s Gotta Be You
That’s the Way I Like It
Get Another Boyfriend
The One
I Want It That Way

Rappel :
Don’t Go Breaking My Heart
Larger Than Life



 Texte Angélique L.
Photos © AWcreation pour FanMusik
Merci à Live Nation France

Liens

Site officiel : backstreetboys.com
Page facebook officielle

Lire la suite

Report' Live

Tribute Michel Delpech, 18 janvier 2019, Enghien-les-Bains

Publié

le

Tribute Michel Delpech, 18 janvier 2019, Enghien-les-Bains

Le 18 janvier dernier a eu lieu un hommage à Michel Delpech disparu il y a 3 ans : Tribute Michel Delpech. Compositeur de beaucoup de ses chansons, Michel Pelay a interprété les chansons de Michel Delpech sur la petite scène de l’Auditorium de l’Ecole de Musique et de Danse d’Enghien-les-Bains. Il était accompagné par Patrice Schreider (claviers et piano), Alain Legros (guitare acoustique), Alain Charriras (basse), Marc Chantereau (percussions) et Khalil Chahine (guitare électrique).

Tribute Michel Delpech, 18 janvier 2019, Enghien-les-Bains

Ce sont ainsi plusieurs chansons inoubliables de Michel Delpech qui ont été offertes au public venu nombreux les écouter : Loin d’ici, J’étais un ange, Le chasseur, Que Marianne était jolie, Pour un flirt, Les divorcés, Quand j’étais chanteur, Le Loir et Cher, Wight is wight accompagnés par les élèves des classes de chant et de chorale d’Ita Graffin. Michel Pelay fera également un duo avec elle sur Laurette. Alain Chamfort est monté sur scène le temps du titre Le Roi de rien…

Une belle soirée émouvante pour cet Artiste que nous apprécions tout particulièrement et que nous continuons souvent d’écouter…

Nous vous proposons de découvrir plusieurs photos de la soirée…

Galerie photos

Angélique L.
Photos © AWcreation pour FanMusik

Lire la suite

D’autres Report’live

© 2001-2019 FanMusik
(Les photos présentes sur ce site ne sont pas libres de droits, merci de nous contacter)