Rejoignez-nous

Dorothée

[Report’ Live] Dorothée à l’Olympia, avril 2010 (photos & vidéo)

Publié

le

Un retour annoncé en décembre 2009 avec un nouvel album (mars/avril 2010) et une série de concert à l’Olympia : celui de Dorothée. Elle est bel et bien présente aujourd’hui pour le plus grand bonheur de ses fans qui lui sont restés fidèles. Pour s’en rendre compte il suffisait d’être présent à ses concerts les 17, 18 et 19 avril dernier.

[Report' Live FanMusik] Dorothée à l'Olympia, avril 2010 (photos & vidéo)

FanMusik vous invite à vivre ou revivre les concerts donnés à l’Olympia il y a tout juste un mois avec cette page qui leur sont consacrée avec quelques photos des concerts, une vidéo… ainsi que plusieurs commentaires.

Lire la suite
4 Comments

4 Comments

  1. Aaron Soto

    22 mai 2010 at 14h47

    Dorothée ayant accompagné toute mon enfance et mon adolescence, je ne pouvais pas rater son retour ! Etre présente au rendez-vous de l’Olympia était une manière d’effacer l’affront de TF1, qui nous a privés de notre grande soeur sans préavis, sans nous permettre de nous dire au revoir. C’était aussi l’occasion d’effectuer un beau voyage en terre d’enfance, entourée de trentenaires qui avaient partagé la même complicité avec Dorothée à travers la petite lucarne. A 15h30 pile, heure annoncée pour le début du concert, l’Olympia commence à raisonner de nos appels : « DO-RO-THEE ! DO-RO-THEE ! » On se croirait sur le plateau du Club Do. Enfin, après quelques minutes qui paraissent une éternité, Dorothée apparaît sur la scène. La salle entière explose de joie. L’Olympia entier est debout. L’Olympia crie, tape des pied, applaudit. L’Olympia pleure d’émotion aussi. Pour ma part, je suis en larmes. Comme elle nous l’avait promis, Dorothée est revenue. Elle est toujours aussi belle et généreuse. Sa voix est devenue un peu plus grave que par le passé, et je préfère. Je peux voir son visage à la fois radieux et ému, ses yeux qui s’embuent en constatant que nous connaissons encore tous ses titres par coeur. Ces 3 heures s’écoulent trop vite, comme dans un rêve. Nous voyageons dans le temps entre anciens tubes et nouveaux titres, et c’est un plaisir ininterrompu jusqu’à la fin du spectacle. Quand arrive le moment des « au revoir », je recommence à pleurer. C’est comme un accomplissement. Dorothée est revenue, et nous avons enfin pu lui dire que nous ne l’avions pas oubliée, qu’elle nous a manqué. Etre présente pour ce premier concert était une manière de lui dire simplement « je t’aime ».
    +1

  2. Aurélien

    17 mai 2010 at 10h20

    L’ambiance était vraiment une pure merveille. Une très belle mise en scène, de très belles lumières. Dorothée a assurée. Les costumes sont aussi merveilleux, la tracklist aussi, ainsi qu’un medley rapide de tous les génériques d’émissions juste avant « On m’appelait Dorothée ». Le programme du concert est très bien conçu. Les titres de toutes les chansons rendent très bien en live. C’est la continuité de Bercy 94. Les surprises aussi, c’etait vraiment bien. La derniere représentation du concert de Dorothée était tout à fait exceptionnelle. Pleins de surprises. Après Corbier venu le dimanche salué Dorothée et chanté sur scène « Le nez de Dorothée », lundi, Ariane Claude Berda et JeanLuc Azoulay font une surprise sur scène à Dorothée. Quant à JP Césari, il interprète en entier Nicky Larson.

  3. Carole

    17 mai 2010 at 10h10

    Dorothée ayant accompagné toute mon enfance et mon adolescence, je ne pouvais pas rater son retour ! Etre présente au rendez-vous de l’Olympia était une manière d’effacer l’affront de TF1, qui nous a privés de notre grande soeur sans préavis, sans nous permettre de nous dire au revoir. C’était aussi l’occasion d’effectuer un beau voyage en terre d’enfance, entourée de trentenaires qui avaient partagé la même complicité avec Dorothée à travers la petite lucarne. A 15h30 pile, heure annoncée pour le début du concert, l’Olympia commence à raisonner de nos appels : « DO-RO-THEE ! DO-RO-THEE ! » On se croirait sur le plateau du Club Do. Enfin, après quelques minutes qui paraissent une éternité, Dorothée apparaît sur la scène. La salle entière explose de joie. L’Olympia entier est debout. L’Olympia crie, tape des pied, applaudit. L’Olympia pleure d’émotion aussi. Pour ma part, je suis en larmes. Comme elle nous l’avait promis, Dorothée est revenue. Elle est toujours aussi belle et généreuse. Sa voix est devenue un peu plus grave que par le passé, et je préfère. Je peux voir son visage à la fois radieux et ému, ses yeux qui s’embuent en constatant que nous connaissons encore tous ses titres par coeur. Ces 3 heures s’écoulent trop vite, comme dans un rêve. Nous voyageons dans le temps entre anciens tubes et nouveaux titres, et c’est un plaisir ininterrompu jusqu’à la fin du spectacle. Quand arrive le moment des « au revoir », je recommence à pleurer. C’est comme un accomplissement. Dorothée est revenue, et nous avons enfin pu lui dire que nous ne l’avions pas oubliée, qu’elle nous a manqué. Etre présente pour ce premier concert était une manière de lui dire simplement « je t’aime ».

  4. Damien de Lyon

    17 mai 2010 at 10h03

    Une ambiance surchauffée dans la salle. Une telle envie d’être à l’heure H pour retrouver celle qui a bercé nos mercredis après midi. Quand le rideau se lève enfin, une émotion immense m’envahit. Enfin ! Après 33 ans, je peux voir celle que j’ai suivi dans toute mon enfance et quelle surprise. Un pep’s immense, une voix au timbre juste, des musiciens époustouflants et une bonne part du spectacle consacré aux chansons nostalgiques. Une ambiance de tonnerre sur « Qu’il est bête! », « Les Neiges de l’Himalaya » ou « Tremblement de terre » qui ont fait vibrer la salle. Les nouvelles chansons du dernier album parfaitement intégrées au spectacle avec une hystérie pour « Coup de tonnerre » et une grande émotion sur « 7 ans 1/2 ». Au premier rang, pendant la deuxième partie, j’ai pu profiter pleinement de ce spectacle magique… comme une madeleine de Proust qui a fait ressurgir 15 ans de ma vie. Merci Dorothée pour ce spectacle au delà de mes éspérances. n’attends plus 15 ans pour remonter sur scène.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dorothée

Intégrale des Clips d’Hélène + Best Of Clips des Stars du Club Dorothée le 16 novembre !

Publié

le

Intégrale des Clips d'Hélène + Best Of Clips des Stars du Club Dorothée le 16 novembre !Pour la première fois en DVD, découvrez l’intégrale des clips d’Hélène et un Best of des Clips des Stars du Club Dorothée dans un digipack double DVD inédit disponible le 16 novembre 2015 exclusivement sur la Boutique IDF1 !

Voici ci-dessous la tracklist de chaque DVD :

DVD 1 – Intégrale des Clips d’Hélène

Dans ses grands yeux verts
Sarah
Ce train qui s’en va
Pour l’amour d’un garçon
Peut-être qu’en septembre
Je suis venue à Paris
La route de San Francisco
Pense à moi
La première fois
Trop de souvenirs
Je m’appelle Hélène
Dans les yeux d’une fille
Le secret d’Emilou Haley
Et si un garçon
C’est trop dur d’être une fille
Amour secret
Le train du soir
Une fille et un garçon
Je veux
Je pars
Moi aussi, je vous aime
Imagine
À force
Toujours par amour
Un ami
Un an d’armée
Personne
Sous le soleil
Méfie-toi des garçons !
Le miracle de l’amour la valse du temps
Pauvre blues
Je t’aime
Partir avec toi
Souvenirs d’enfance
Quand une fille
Aime un garçon
Tout cet amour
Longtemps déjà
Compte les étoiles
Si j’avais su
Où s’en va le monde ?
Toi
À force de solitude

+ Bonus

DVD 2 – Best Of Clips des Stars du Club Dorothée

Ariane
Dragon Ball
Dragon Ball Z

Jacky
Tout augmente, sauf l’amour
Rêveries d’un promeneur
Solitaire au pied du Fuji-Yama

Jacky et Patrick Simpson-Jones
Marotte et Charlie

François Corbier
Le nez de Dorothée
Sans ma barbe
Laissez les mamies faire

Les Musclés
La fête au village
La merguez partie
La musclada
Le cha-cha d’Isabelle
Lolaï, il attend que sa guitare sèche

Bernard Minet
Hey ! Jolie petite fille
Changer tout ça

Emmanuelle
Premier baiser
Rien que toi pour m’endormir

Christophe Rippert
Un amour de vacances
Rien que du brouillard
Les garçons se cachent pour pleurer

Anthony Dupray
Palavas les flots
Champion

Manuela Lopez
Parce que c’était écrit comme ça
Regarde maman

Sébastien Roch
Au bar de Jess

Camille Raymond
Comme un amour d’été

Babsi
Juste un petit peu d’amour

Babsi & Isabelle
Le yaya

Christine et Stéphanie Ever
Tous un peu soleil
Mets un peu de musique

Ary
Toutes folles de mon corps

Thierry Redler
Ton aventurier

Carlos
Big bisous
Tout nu et tout bronzé

+ Bonus

Infos techniques :

Format écran : 4:3 / 16:9
Configuration sonore : Dolby Digital 2.0
Code régional : PAL toutes zones
Durée approximative du DVD : 5h
Produit par : JLA Productions

Lire la suite

Artistes

[DVD] Dorothée Bercy 2010 disponible en DVD depuis le 2 janvier 2012 !!

Publié

le

Retrouvez la magie des concerts de Dorothée dans le DVD Dorothée et Le Club Dorothée Bercy 2010. Le concert du 18 décembre 2010 est enfin disponible en DVD dans la Boutique IDF1 : www.idf1boutique.com !

A ses côtés : Ariane, Hélène, François Corbier, Sébastien Roch, Jean-Paul Césari, Christophe Rippert, Les Musclés…


[DVD] Dorothée Bercy 2010 disponible en DVD depuis le 2 janvier 2012 !!

[DVD] Dorothée Bercy 2010 disponible en DVD depuis le 2 janvier 2012 !!

Lire la suite

Artistes

[Site officiel] Ouverture du site Officiel de Dorothée !

Publié

le

En ce jour spécial pour Dorothée (c’est son anniversaire aujourd’hui, 14 juillet), son site officiel vient d’ouvrir !!
Au rendez-vous sa discographie détaillée, des photos inédites de ses débuts à nos jours et vous serez informé en direct de son actualité, ainsi que de nombreuses rubriques à découvrir au fil de votre visite.

[Site officiel] Ouverture du site Officiel de Dorothée !

www.dorothee-officiel.com

Lire la suite
Advertisement

Facebook