Rejoignez-nous

Cinéma / Série / Animation

Dave dans Une chanson pour ma mère au cinéma le 27 mars 2013 !

Publié

le

Une chanson pour ma mère avec Dave, Sylvie Testud, Patrick Timsit, Guy Lecluse, Fabrizio Rongione dont l’histoire se déroule principalement à Libramont en Belgique. Un film pour toute la famille.

Quelque part dans les Ardennes, aujourd’hui… C’est parce qu’ils adorent leur maman qui est très gravement malade, que les membres de cette famille décomposée décident de lui offrir le plus incroyable des cadeaux d’adieu : une rencontre avec Dave, le chanteur, son idole, en personne !
Mais ce projet extraordinaire est peut-être un peu trop ambitieux pour cette famille ordinaire qui croule sous les non-dits et le silence depuis si longtemps. Leur amour pour leur mère et la force des liens familiaux retrouvée leur donneront-ils le courage et la folie nécessaire pour atteindre leur but ? Unis autour de leur projet, leur plan va pourtant déraper et prendre une tournure inattendue quand ils vont finir par… kidnapper Dave, leur victime d’un soir !

Une chanson pour ma mère

Au cinéma le 27 mars !

 

Jöel Franka, scénariste et réalisateur du film parle de Dave :

Joel Franka, Une chanson pour ma mère le 27 mars 2013 au CinémaQuand il est en public, il joue aussi un rôle. Même si cela s’appuie sur un talent et une humanité qui sont authentiques, il s’est construit un personnage et pour le film, je voulais que l’on aille au-delà. En préparant le jeu avec lui, tout le travail a consisté à le faire réagir comme il le ferait en privé et récupérer ainsi l’homme qui ne joue pas. On ne lui demande pas de jouer Dave.

Cela ne l’intéressait d’ailleurs pas. Ce sont les histoires de cette drôle de famille qui l’attiraient.
Il était touché par le côté humain du scénario et il aimait l’idée d’être un catalyseur. D’une certaine façon, on a jeté Dave dans un milieu qui n’est pas le sien pour révéler ce qu’il est vraiment.
Ce n’est pas son propre rôle, parce qu’il est rarement kidnappé par une famille ! Il fait bien plus que jouer son propre rôle… Il a utilisé des choses de lui qu’il a mises dans un personnage qui ressemble à son image. On a travaillé avec un coach avec lequel Dave a construit
un personnage, comme un acteur qui se serait préparé à jouer le rôle d’un chanteur. On a fait des exercices d’improvisation. Il s’est complètement investi.
Dave est assez naturel. Il offre une sorte de spontanéité. On a souvent l’impression qu’il ne joue pas. C’est fantastique, parce que c’est quelque chose que l’on peut avoir avec des jeunes acteurs. Et d’une certaine façon, c’en est un… Il s’est tout de suite parfaitement intégré à cette bande de comédiens, à laquelle il était extrêmement fier d’appartenir. Il n’était pas plus mis en avant qu’un autre, il faisait partie de cette troupe. Il m’a confié que c’était sa plus belle expérience artistique, parce que c’est une expérience de groupe. Il avait déjà ressenti cela avec « Godspell » une comédie musicale dans laquelle il avait joué voilà longtemps.

 

Dave dans son propre rôle (ou presque)

 Dave dans Une chanson pour ma mère au cinéma le 27 mars 2013 !Dave raconte et explique comment il a vécu cette nouvelle aventure en tant qu’acteur :
« Dès le début, j’ai été touché par l’histoire de cette famille. C’était comme un roman paysan, et cela m’intéressait. Il y avait une véritable authenticité dans la peinture de cette famille ; trois fils et une fille, partis par monts et par vaux, et revenus pour leur maman en fin de vie.

J’ai eu le déclic voici deux ou trois ans. Tout à coup, j’ai compris que tout se passe dans l’échange. Jouer ne se fait pas seul : on joue avec quelqu’un. Et pendant le tournage du film de Joël, tous mes compagnons de jeu m’ont aidé. Sylvie Testud, à qui j’avais confié
mes doutes à notre première rencontre aux essais d’habillage, a été tout de suite on ne peut plus bienveillante. J’ai un souvenir précis :
lorsque nous avons tourné la scène où elle me regarde à travers le pare-brise de la voiture dans laquelle je me suis enfermé, j’ai reçu
de l’amour… J’ai alors compris qu’être acteur était un truc de môme.

Daniel Auteuil, que je considère un peu comme mon frère et qui est le seul acteur que je connaisse, m’a répondu deux choses quand je lui ai demandé conseil : Imagination et Amuse-toi.

Dans le film de Joël, je me retrouve dans des situations que je n’ai (heureusement) jamais vécues. Bien que le personnage porte mon nom et me ressemble, je joue un rôle. Pour m’y préparer, Joël Franka m’a conseillé un coach avec une approche très Actors Studio (je crois), qui m’a beaucoup intéressé. Il m’a fait jouer les mêmes scènes sous différents angles : fâché, prétentieux, angoissé… Et ça m’a passionné.

(…)  L’enthousiasme de Joël est très encourageant et ma seule crainte était de le décevoir. »

 

Découvrez la Bande-annonce du film :

(photos Cécile Burban)

Lire la suite
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cinéma / Série / Animation

Gelateria Girotti Paris : Inauguration le 7 juillet 2022, Paris

Jeudi soir a eu lieu l’inauguration du Glacier Café : Gelateria Girotti Paris qui se situe au 120 boulevard Raspail à Paris…

Publié

le

Gelateria Girotti Paris : Inauguration le 7 juillet 2022, Paris

Jeudi soir a eu lieu l’inauguration du Glacier Café : Gelateria Girroti Paris qui se situe au 120 boulevard Raspail à Paris.
Son nom ne vous est peut-être pas inconnu ? Si je vous dis Mario Girotti… le vrai nom de Terence Hill, qui forme avec Bud Spencer (Carlo Pedersoli) LE duo mythique ! Oui il s’agit bien de lui…

Avec son fils Jess, ils ont souhaité relancer la boutique de glace familiale tenue à l’époque par le grand oncle de Terence. Après une première boutique dans la ville d’origine Amelia en Italie, puis une autre à Dresde d’où est originaire la mère de Terence, ils ont ouvert une boutique à Berlin au Musée consacré à Bud Spencer. Un lieu que nous espérons bientôt visiter.

L’ouverture et l’inauguration de la boutique en France, à Paris a eu donc lieu jeudi soir en présence de Jess Hill, fils de Terence Hill.

Un lieu pour les passionnés de l’Italie, aussi pour les fans de cinéma et plus particulièrement de Terence Hill et de Bud Spencer. Un décor avec une grande fresque à son effigie inspiré du film « Mon nom est personne », des affiches de films sur un pan d’un mur de la boutique. des petits rappels aussi qu’on prend plaisir à découvrir.

Il ne faut pas oublier pour autant le côté glaces avec de nombreux parfums faits de façon traditionnelle en Ombrie dans l’atelier Girotti. (sans conservateurs, et avec les meilleures matières premières)
En plus des glaces, vous pourrez découvrir des pâtisseries typiques de l’Italie, des viennoiseries, et prendre un verre ou un café au comptoir ou à une table.

Un petit bout de l’Italie avec une majorité d’employés d’origine italienne, ce qui nous plonge encore plus dans ce petit voyage… Nous n’avons pas manqué de goûter à la glace au parfum préféré de Terence Hill, celle au parfum Pistache. Un vrai régal.

N’hésitez pas lors de votre passage à Paris à faire une petite escale en Italie en vous rendant à la Gelateria Girotti Paris pour déguster une excellente glace ou une pâtisserie.

Nous vous invitons à découvrir quelques photos prises lors de l’inauguration.

Galerie Photos

Report : Angélique (FanMusik / FanKulture)
Photos : Awcreation pour FanMusik / FanKulture

Liens & informations

L’adresse : 120 boulevard Raspail Paris 6
Site web : www.girottiparis.com

Lire la suite

Cinéma / Série / Animation

Soutenez la réalisation d’un documentaire sur les séries de notre enfance !

Publié

le

Soutenez la réalisation d'un documentaire sur les séries de notre enfance !

Les auteurs du livre Les séries de notre enfance, deux passionnés des dessins animés, se sont donnés pour objectif, de réaliser le premier et unique documentaire sur les studios qui ont bercé l’enfance de millions  d’enfants. Embarquez avec nous dans notre machine à explorer le temps pour vous faire redécouvrir vos séries préférées en compagnie des héros du Studio DIC

Soutenez la réalisation d'un documentaire sur les séries de notre enfance !

 

Un documentaire unique et international 

Cela fait plusieurs mois que les tournages sont lancés ! A la manière d’une série télévisée, avec ses codes et ses intrigues, le spectateur est invité à revivre l’épopée de ces jeunes rêveurs, dans un ​documentaire de 90  minutes​. Pour ce faire, une ​campagne de crowdfunding​ sur Ulule s’est ouverte, afin de relever ce nouveau défi avec la participation des internautes. 


Les étapes du projet sont simples : la partie ​Japonaise​ a déjà été tournée et dans quelques semaines, ils partent à la rencontre des artistes français. Mais grâce aux internautes, ils espèrent s’envoler ensuite vers les ​États-Unis et le Canada ​pour rencontrer les artistes qui ont travaillé pour les studios, dont le grand Haim Saban.

 

Qui se cachent derrière cette oeuvre ? 

Les auteurs, ​Maroin Eluasti et Nordine Zemrak​, ont été bercés par ces programmes depuis leur plus jeune âge. Ils trouvaient curieux que dans les génériques d’une série française cohabitent les noms des artistes français, japonais et américains. Plus grands, ils ont découvert qu’Ulysse 31, puis Les Mystérieuses Cités d’or et l’Inspecteur Gadget étaient des coproductions entre ces trois pays. Depuis, leur insatiable passion pour ces séries, les a poussé à faire des recherches pour trouver les artistes qui ont peuplé leur imaginaire. Ils voulaient en savoir plus : ​qu’ils leur dévoilent les secrets d’une telle collaboration ! 


Maroin Eluasti y a consacré son métier à l’univers de l’animation puisqu’il travaille dans l’industrie du dessin  animé. Nordine Zemrak, quant à lui, est enseignant dans un lycée. Après avoir écrit un livre sur le sujet : Les  séries de notre enfance (que nous vous présentions en 2013) Maroin Eluasti et Nordine Zemrak, ont décidé de produire un ​documentaire unique au monde, sur les Studios DIC​

 

Nous avons choisi de soutenir ce beau projet. Vous aussi ?
Il vous reste 12 jours pour les soutenir ! Rendez-vous ici !

Lire la suite

Cinéma / Série / Animation

La Schtroumpf Expérience arrive à Paris dès le 30 mai 2019 !!

Publié

le

La Schtroumpf Expérience arrive à Paris !

Qui n’a jamais entendu parler des Schtroumpfs, ces petits personnages bleus nés de l’imagination débordante de Peyo? En 2018, à l’occasion de leurs 60 printemps, les lutins bleus et la Schtroumpf Expérience ont entamé un périple de 10 ans à la rencontre de leurs fans dans le monde. Après Bruxelles et ses 250 000 visiteurs, le célèbre village des Schtroumpfs prend ses quartiers à la Paris Expo du 30 Mai au 20 Octobre 2019.

Une aventure immersive dans la peau d’un Schtroumpf

« Haut comme trois pommes » c’est la taille que prendra le visiteur au cours de l’expérience. Dans des décors plus grands que nature reconstituant l’univers magique des lutins bleus, en famille ou entre amis, la Schtroumpf Expérience est une aventure dont chacun est le héros.
Grand Schtroumpf, Schtroumpfette, Schtroumpf à Lunettes ou encore Schtroumpf Costaud attendent les visiteurs pour leur confier une mission capitale: Sauver leur monde de Gargamel et de sa machine maléfique. Sur un parcours de 1500m2, les aventuriers, petits et grands, devront alors traverser la forêt enchantée, parvenir jusqu’au manoir du sorcier et déjouer ses plans.

Une prouesse technologique

La Schtroumpf Expérience fait interagir le visiteur avec les Schtroumpfs. Traversée d’une cascade ou encore vol à dos de cigogne, tout le parcours est truffé d’inventivité, d’effets spectaculaires, de technologies de pointe et d’innovations comme la réalité augmentée, la réalité virtuelle, le vidéo mapping ou des hologrammes…

Une expérience engagée et pédagogique

La Schtroumpf Expérience s’appuie sur les valeurs universelles incarnées par les Schtroumpfs (joie, solidarité, égalité…), mais aussi sur les 17 Objectifs de Développement Durable promus par l’Organisation des Nations Unies dont ils sont les Ambassadeurs. Ces 17 objectifs sont symbolisés par 17 objets à retrouver sur le parcours. Un dossier pédagogique axé sur le développement durable accompagne les enseignants souhaitant associer une sortie de loisir à un réel apport pédagogique.

Pass 1 jour utilisable du 30 Mai au 20 Octobre – Enfant (3 -11) : 12€ – Adulte (+12) : 18€
Famille (4 personnes) : 54€ – Paris Expo – 1 Place de la Porte de Versailles 75015 Paris, France

Plus d’informations : www.smurfexperience.com

Retrouvez la Schtroumpf Expérience sur Facebook en cliquant ici et sur Instagram.

Lire la suite
Advertisement

Facebook